La lepénisation des journaux de « gauche » continue

          Le journal Marianne vient encore de valider une thèse du Front national, en publiant hier un article¹ qui, comme le ministre de l’Intérieur, établit un rapport entre les problèmes socio-économiques et l’immigration. Le journaliste reproche à Jean-Luc Mélenchon sa proposition de régulariser tous les travailleurs sans-papiers :

« Dans un contexte où les élus locaux reconnaissent la difficulté à intégrer ceux qui sont présents sur le sol français en toute légalité, cette position est délicate à tenir. »

     La semaine dernière, Marianne a publié un encadré intitulé « Le tabou de l’immigration² », dans lequel le journaliste écrit que « le ministre de l’Intérieur a raison » de cautionner « un éventuel retour des contrôles aux frontières de l’espace Schengen, pour mieux contrôler les flux migratoires » et prétend que « la non-régularisation de l’immigration ouvre un boulevard à Marine Le Pen ».
Pour ne pas lui ouvrir un boulevard, il faut donc valider une de ses thèses, c’est-à-dire… lui « ouvrir un boulevard ».

     Un peu plus tôt, c’était Laurent Joffrin, journaliste et directeur du Nouvel Observateur, qui donnait une leçon de lepéno-réalisme à Jean-Luc Mélenchon, lui expliquant la raison de son échec : avoir répété tout au long de la campagne électorale que non, l’immigration n’est pas un problème.

Notes :

1. « Sans stratégie claire, Mélenchon tape sur Hollande »,

2. n° 791, semaine du 16 au 22 juin 2012

Cet article, publié dans 4 --- PRESSE ÉCRITE ---, 5. Marianne, lepeno-réalisme, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s