Mélenchon a « mobilisé l’électorat frontiste » de Hénin-Beaumont

     Le 19 juillet, le journaliste Maël Thierry a rapporté dans Le Nouvel Observateur des propos¹ que François Lamy – membre du Parti socialiste et ministre délégué, chargé de la Ville auprès de la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement – aurait tenus en sa présence à propos de la campagne électorale de Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont. Ainsi, après que Martine Aubry a déclaré que Mélenchon “donne à Mme Le Pen une occasion d’exister²”, François Lamy accuse Mélenchon d’être « le plus mauvais combattant contre le FN ! », de n’avoir « pas gratté une voix à Marine Le Pen à la présidentielle, pas une ! » et d’avoir « braqué les gens [à Hénin-Beaumont] et mobilisé l’électorat frontiste. »
Oh ! Les pauvres gens ont été braqués, comme c’est triste !
Certes, il est probable que Mélenchon ait excité les beaufs en allant dire chez eux qu’il n’y a pas de problème avec l’immigration, mais cet électorat était déjà lepénisé à plus de 35% avant que Mélenchon mette les pieds à Hénin-Beaumont.

Notes :

1. Propos repris sur le site d’Europe1 Le Lab. Après lui avoir signalé l’absence de source et de contexte dans son article, le journaliste a confirmé dans un email privé que ces propos de M. Lamy « sont ceux qu’il a tenus lors d’un rendez-vous en [sa] présence. »
2. Propos tenus en privé devant un cercle de journalistes lillois, selon Le Monde

Cet article, publié dans Parti sociétaliste, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Mélenchon a « mobilisé l’électorat frontiste » de Hénin-Beaumont

  1. jpduf dit :

    « François Lamy accuse … de n’avoir « pas gratté une voix à Marine Le Pen à la présidentielle, pas une !  »
    Euh… il n’a peut-être pas tout à fait tort, c’est surtout à l’électorat socialiste (par défaut) qu’il a gratté des voix (dont la mienne) au premier tour… (d’où le syndrome latent Jospin du 2nd tour…).
    Et que Lamy se félicite de voir élu le candidat de son parti, quoi de plus naturel chez les partisans ?
    Tâchons de rester objectifs…

  2. O.P.I.A.M. dit :

    et le fait qu’il reproche à Mélenchon d’avoir « mobilisé l’électorat frontiste », peut-être n’avez-vous pas compris que c’est une critique habituelle de cette gauche qui ne combat plus frontalement le F.N., cette gauche qui estime que oh-les-pauvres-ils-souffrent-alors-caressons-les. Tâchons de rester objectifs : Mélenchon est le plus mauvais combattant contre le FN, dit Lamy. Relisez bien cette phrase, et restez objectif.

  3. jpduf dit :

    Mes commentaires ne concernaient que les extraits de la déclariation de Lamy auxquels ils répondaient exclusivement et explicitement.
    Mes capacités de compréhension étant ce qu’elles sont, je borne mes interventions afin de ne pas laisser libre cours aux interprétations de mes lecteurs.

  4. Automne dit :

    Le total des voix de gauche a monté avec la présence de JLM, et du Front de Gauche à la présidentielle. Si il a certainement pris des voix au PS [qui n’est plus ‘socialiste’ mais ‘social-démocrate’)], il a surtout mobilisé un électorat de gauche qui ne serait pas aller voter, voire récupérer un micro-nombre de voix s’apprêtant à voter Le Pen pour faire réagir la classe politique.
    A Hénin-Beaumont, des présidentielles aux législatives, le score du FG est passé de 14 à 21%, tandis que celui de Le Pen a fortement reculé.

    Soyons objectifs ! Depuis un an, le PS fait tout pour se débarrasser du Front de Gauche (à mon vif déplaisir !). Ils refusent le débat avec le Front de Gauche, ils évitent les thèmes sensibles (les traités européens, la financiarisation de l’économie, la lutte menée sur le terrain par les syndicats…) / ils ont critiqué Mélenchon uniquement sur le ton (pour le décrédibiliser), écarté d’un revers de main les propositions du Front de Gauche, « irréalisables, utopistes » (alors que beaucoup d’entre elles sont défendues par la gauche – PS compris – depuis des années), sans jamais traiter ces mesures dans le concret / En dernière semaine du 1er tour des présidentielles, toutes les interventions du PS attaquaient à un moment le Front de Gauche / Alors qu’ils n’ont pas voulu travailler avec toute la gauche sur les circonscriptions gagnables par le FN (risquant de faire éliminer la gauche du 2ème tour, avec un duel UMP-FN), ils ont essayé de faire croire que la discussion n’a pu se faire à cause d’un désaccord au sein du FG / toujours sur les législatives, ils ont tenté de manœuvrer le Parti Communiste pour diviser le FG ; Martine Aubry s’est rendu à Hénin-Beaumont pour endiguer la montée de JLM annulant en dernière minute ses autres rendez-vous… Ah c’est pas le même climat que du temps de la ‘Gauche Plurielle’ ! A aucun moment, le PS n’a eu de gestes constructifs envers le Front de Gauche, tout au contraire !

    2 raisons principales (et parallèles) selon moi :
    – suite à leur décalage ‘centre-gauche’, ils ont peur de se faire prendre la 1ère place à gauche. (en tant que parti, la stratégie peut se comprendre. Mais ils n’ont jamais assumé clairement devant leurs militants ou leurs électeurs le changement d’orientation, et cela n’est pas républicain, dans le sens où les citoyens doivent être en état de décider, et pour cela il faut des propositions de candidatures suffisamment claires)
    – la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité (inacceptable pour quelqu’un de gauche). Le PS suit ses homologues européens (et la droite) sur ce projet. Il ne veut surtout pas que le Front de Gauche puisse être audible et mette en lumière ces traités européens, car il risquerait fort d’être alors en difficulté, à partir du moment où une majorité de gens se pencherait dessus..

    Bien à vous,

    (merci l’OPIAM pour son boulot, et notamment les vidéos montées et mises en ligne)

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s