Le « Journal Du Dimanche » banalise l’extrême droite

     Le 2 mars, Le Journal du Dimanche a publié un entretien (« Il y a bien un ‘effet Marine’ au FN ») entre la journaliste Cécile Amar et Janine Mossuz-Lavau, directrice de recherches au Cevipof-CNRS. Voici la conclusion :

« À mon avis, elle [Marine Le Pen] était la seule qui parvenait à parler aux milieux de la précarité en se faisant comprendre et les milieux précaires comptent une majorité de femmes. »

La seule. Donc Mélenchon n’existait pas, ni Poutou.
Le même jour, Le Journal Du Dimanche fait sa Une sur le résultat d’un sondage qu’il a commandé : Lagarde et Le Pen sont « les femmes politiques préférées des Français ». La rédaction du journal classe Le Pen à juste titre comme étant « populiste ». En revanche, l’abrutie du CNRS qui fait sa publicité pour son livre populiste-démagogue, digne des propos d’un beauf ivre accoudé au comptoir du PMU – Pour qui nous prend-on ? Les « sottises » de nos politiques –, elle, n’est pas populiste selon le JDD.

***

Prochainement : « Mélenchon = Le Pen » dans… le JDD.

Cet article, publié dans 4 --- PRESSE ÉCRITE ---, journalistes lepénistes, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le « Journal Du Dimanche » banalise l’extrême droite

  1. ZapPow dit :

    Remarque en passant : le JDD a donné une preuve de plus de sa capacité à désinformer en titrant « Les femmes politiques préférées des Français », à propos d’un sondage qui ne portait absolument pas sur cette question, mais sur celle des femmes qui, selon les sondés, joueraient un rôle important en politique dans le futur.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s