Comparons un dessin de Plantu (défenseur de Dieudonné) à un dessin de la presse antisémite et nationaliste de 1900

Le socialiste alcoolique est un archétype de la caricature d’extrême droite.
Ci-dessous à gauche, une caricature représentant le socialiste Jean Jaurès tenant une « eau de Jourdain », symbolisant le judaïsme, et un journal dreyfusard, symbolisant la défense des juifs et de la République. À droite, une caricature, paru le 26 janvier 2015 dans Le Monde, représentant le socialiste Jean-Luc Mélenchon, ivre, une bouteille à la main, et cinq autres bouteilles autour de lui.

plantujaures

Le dessin de Jean Plantureux paru le 26 janvier dans le journal Le Monde a été tweeté par le journaliste Jean Quatremer (Libération), puis son tweet a été retweeté par le journaliste Arnaud Leparmentier (Le Monde) :

plantu4merdeLors d’un débat avec Alain Finkielkraut le 9 janvier 2014, Jean Plantureux avait osé affirmer que « Dieudonné tape sur toutes les religions ». En revanche, le 19 janvier 2011, trois ans plus tôt, il assimilait dans son célèbre dessin Mélenchon à Le Pen et à Hitler.
Conclusion : pour ce salarié du journal Le Monde, Mélenchon est un fasciste, mais pas Dieudonné. Et il produit le même genre de caricatures que l’extrême droite.

Cet article, publié dans 1. --- LE PIRE ---, 4. Le Monde, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Comparons un dessin de Plantu (défenseur de Dieudonné) à un dessin de la presse antisémite et nationaliste de 1900

  1. Vassiliadis dit :

    J’ai un petit problème avec votre article. Je sais que Dieudonné est un polémiste volontaire mais il me semble que, en tant que défenseurs des libertés, nous devrions tant nous attarder sur ses méfaits récents que sur sa prolifique carrière de comique. Il y a une sorte d’amnésie quand on parle de cette personne, on oublie trop souvent quel humoriste il était, ses sketchs étaient très drôle quand on comprenait l’objectif, taper fort pour dénoncer par le rire. Le réduire à l’image antisémite actuelle revient à dire que le grand Pierre Desproges étaient un raciste, un antisémite. Certes ces spectacles et son humour étaient beaucoup plus fin mais est-ce une justification pour créer un tel fossé entre ces deux hommes. Néanmoins je comprend votre position par rapports à ces récents agissements mais, les relayés lui confèrent une sorte d’aura de personnage célèbre et c’est dommageable. A mon sens, le décrire comme le « nazi Dieudoné » est une faute, il vaudrais mieux le décrire comme le polémiste Dieudonné, l’irresponsable Dieudonné. Cela permettrait de ne pas l’assimiler à un régime aussi historique qu’horrible qu’était le régime nazi mais bel et bien de le ridiculiser en le montrant comme une bête de foire médiatique.

    Y.V

  2. humbertdebuttet dit :

    Là, pour une fois, je ne vous suis pas ! faut pas pousser quand même ! La caricature de Mélenchon ne représente pas un alcoolique mais quelqu’un qui fait la fête !…..
    A force de tout dénigrer, vos propos, justes la plupart du temps, vont tomber dans le caniveau… ce serait dommage !

    • O.P.I.A.M. dit :

      Il ne vous aura pas échappé que Mélenchon fait la fête en peignoir, pyjama et pantoufles : c’est l’alcoolique qui boit seul, chez lui. On ne fait pas la fête tout seul.

  3. Ping : Quand Plantu tombe dans le négationnisme | Luttons Contre le FN

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s