Une question d’un journaliste à Raquel Garrido

Le 4 janvier, une journaliste demandait : « À quand un meeting Le Pen-Mélenchon ? ».

Ce 27 mars, un autre journaliste demande :

« Pour vous, il n’y avait pas moyen de faire alliance avec le Front National ? »

Cette question a été posée par un journaliste en tout début d’émission, à Raquel Garrido, secrétaire nationale au Parti de Gauche, invitée chez I-Télé pour parler des élections départementales :

Quand le Parti Médiatique ne pose pas ce genre de questions, il affirme que Mélenchon et Le Pen « sont d’accord ». Le 19 mai 2014 par exemple, le subtil journaliste Sylvain Chazot jubilait d’écrire, dans son article « Marine Le Pen reconnaît que, « parfois », Jean-Luc Mélenchon a raison « dans le constat » », cette première phrase :

  « Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont d’accord. »

C’était tellement excitant qu’il recommençait au paragraphe suivant :

« Et sur quoi Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon tombent-ils d’accord cette fois ? Sur le cas Kerviel. »

Mettre sur le même plan les racistes et les anti-racistes, c’est tellement rigolo. Ainsi, le Parti Médiatique aime bien dire que Mélenchon et Le Pen sont « en tandem », « unis », « alliés », « jumeaux », « en couple », « mariés », en « fusion », « marchent main dans la main », etc.

Cet article, publié dans 1. --- LE PIRE ---, 2 --- TÉLÉVISION ---, I-Télé, Mélenchon = Le Pen, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Une question d’un journaliste à Raquel Garrido

  1. pierrelebec dit :

    Pourrait-on avoir le nom de la personne qui se revendique « journaliste » ?

  2. Virgil Brill dit :

    La nullité de nombreux journalistes est une chose. Qui ne fait pas de doute. Est-ce cependant suffisant pour expliquer la fréquence des tombereaux de merde que se reçoit régulièrement Jean-Luc Mélenchon à la figure ?
    J’en doute. Je crois que quand certaines échéances se rapprochent, Mélenchon redevient l’homme à abattre pour tous les serviteurs zélés de la doxa pseudo démocratique, en particuliers les affidés du PS.
    Je suppose que vous avez eu connaissance du torchon ordurier et manipulateur paru dans Médiapart sous le nom de « parti pris » et signé de l’ineffable Antoine Perraud et de Fabrice Arfi qui joue là l’idiot inutile de service. Je crois que ça vaudrait le coup de l’analyser (après désinfection). Il faut savoir qu’il y a trois jours Perraud a vendu la mèche dans un échange un peu chaud sur un fil de Médiapart, confirmant l’hypothèse que nous étions un certain nombre à avoir imaginée. Êtes-vous au courant de ça, à l’OPIAM ?

  3. Le Darou dit :

    Si le parti de gauche n’était pas raciste il ne s’opposerait pas au travailleur immigré de l’est…
    Sinon ils sont d’accord sur la planche a billet, les nationalisations, la planificqtion économique, le contrôle des prix, l’augmentation du nombre de fonctionnaire, les monopoles d’État et bien sur la recherche de bouc émissaires… bref sur a peu près tout!
    Quand deux hooligans d’équipe différentes se battent et se haïssent, ils restent deux hooligans quand meme!

    • Virgil Brill dit :

      Personne ne vous oblige à approuver le Parti de Gauche et vous êtes bien libre de le critiquer. Votre critique serait plus crédible si elle ne reposait pas sur d’étonnantes incompréhensions (ou peut-être des mensonges délibérés ?)
      Votre ignorance du programme du Parti de Gauche semble totale, ce qui vous permet d’en parler librement sans être freiné par la conscience de dire des bêtises. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul : on ne compte plus les journalistes qui n’en savent pas plus que vous et qui calomnient avec la même assurance (sans l’excuse d’avoir peut-être un peu « triché » lors d’une dégustation plus joyeuse qu’une autre 😉

      • Le Darou dit :

        Je pense avoir donné plus de détail sur ma position que vous sur votre démenti… Ou est le mensonge? admettez ou soyez plus constructif

      • Le Darou dit :

        Juste un exemple sur la planche a billet : « Nous proposons que la BCE finance, par la création monétaire, un fond social etc… » page 11 de votre programme.
        et on peut faire cela pour chaque point que j’ai citer… Contrôle de prix? page 7 « encadrerons leur (les loyers) évolution dans le prix par le plafonnement des prix a la vente et a la location… »
        le nombre de fonctionnaires? toute la page 9!
        Non. vraiment si je mens il faudra le prouver…
        Pour la critique de ce programme totalitaire, je m’y mettrais lorsque vous aurez admis son propre contenu… et il y a des choses a dire…

      • Le Darou dit :

        page 13 votre point « 3 » s’intitule précisément » la planification économique »!!!! au dela l’anachronisme soviétique du bestiaux je suis vraiment impatient de voire comment vous m’expliquerais comment mon « ignorance du programme du Parti de Gauche[qui] semble totale, [m’a permis] d’en parler librement sans être freiné par la conscience de dire des bêtises » en citant mot a mot un des trois premier point du dit programme…

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s