Pour « Libération », Le Pen est économiquement « gauchiste »

     Le journal Libération publie ce 16 avril un article d’Alain Duhamel titrée « La nouvelle extrême droite ». Une fois de plus, Libération invente que Le Pen est de gauche et qu’elle est pour l’augmentation du SMIC.

Pour le journal déontologique, investigateur et objectif, peur importe que Le Pen elle-même exige que son parti soit qualifié de « droite nationale ».  Le 16 mars 2011, elle réclamait à l’Agence France Presse que le « terme d’extrême droite ne soit plus utilisé », notamment dans la presse, pour qualifier son parti. Un « terme que je récuse depuis bien longtemps », affirmait-elle, ajoutant vouloir que son parti soit qualifié de « FN ou droite nationale ».

Peu importe à Libération que Le Pen elle-même appelle à une « recomposition de la droite » autour du Front national, qu’elle-même qualifie l’augmentation du SMIC de « mesure bolchevique », et déclare son amour aux patrons : « je ne suis pas votre ennemie», « je ne crois pas à une augmentation du SMIC ».

Une fois de plus, il se s’agit pas de paresse de la part de Libération. C’est en toute conscience que ce journal fabrique une extrême droite « de gauche », et désormais « gauchiste ». C’est aussi en toute conscience que Libération fait depuis plusieurs années de Mélenchon un nouveau Hitler « purificateur ethnique » nazi hanté par « les pires crimes ».

Publicités
Cet article, publié dans 1. --- LE PIRE ---, 1. Libération, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s