Les assassinats de journalistes en Ukraine n’intéressent pas les « rebelles » « décalés » et « impertinents » du « Petit Journal »

Nombrilisme ordinaire chez les nihilistes du Petit Journal. « Nous les saints, Nous les martyrs de la Vérité Journalistique, nous avons étés agressés par les militants du Front national, notamment par l’élu Bruno Gollnisch. »

Tiens, ci-dessous, Yann Barthès, le grand débusqueur de tout-ce-qu’on-nous-cache, faisant le geste antisémite de Dieudonné (à-l’insu-de-son-plein-gré bien sûr, car évidemment, en 2012, le journaliste investigateur ne pouvait connaître le sens de ce geste : ça ne faisait que quatre ans que tout le monde était au courant… sauf lui) ! Tiens, le négationniste Bruno Gollnisch faisant le même geste ! Et puis il y a aussi Soral au mémorial de la Shoah à Berlin, oh, et Le Pen, parrain des enfants de Dieudonné :

barthc3a8squenelle4

Une analyse de Hippolyte Doyen, étudiant en lettres, rédacteur pour le blog Philitt :

Le Petit Journal : « infotainment » et misère du journalisme français

Cet article, publié dans 1. --- LE PIRE ---, 2. Le Petit Journal, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s