« Europe1 », « L’Obs » et « Le Point » prouvent leur impartialité en donnant le dernier mot au FN

     Le 29 avril 2013, BFN TV avait diffusé un reportage de la journaliste Pauline de saint Remy, titré « L’impopularité de Hollande engendre la montée des extrêmes ». Elle avait choisi de conclure son reportage en donnant le dernier mot à Le Pen. D’abord, Pauline de Saint-Remy rappelait que, entre Mélenchon et Le Pen, « c’est la présidente du Front national qui engrange le plus de points, et elle croit bien savoir pourquoi ». Puis elle avait choisit de laisser conclure Le Pen, qui répondait :

« Mais parce que Mélenchon n’a aucune solution. C’est un agité, mais ce n’est pas un efficace. »

     Hier, le 27 novembre 2015, le journaliste de Europe1 « Le Lab » Cyril Morin a publié un article titré « Hommage national : Jean-Luc Mélenchon s’en prend à l’Élysée après avoir été placé à côté de Marine Le Pen ». Il explique que « c’est un décret de 1989, retrouvé par le Scan, qui détermine les places (« rangs et préséances ») des responsables politiques lors des cérémonies organisées sur ordre du gouvernement. Ce texte prévoit bien de placer les représentants au Parlement européen côte à côte. » Ensuite, le journaliste choisit de conclure son article ainsi :

« Un commentaire qui n’a pas tardé à faire réagir au Front national. Ainsi, Nicolas Bay, voisin direct du leader du front de Gauche, a estimé que le « plus important » pour Jean-Luc Mélenchon était de connaître « le siège sur lequel il pose son postérieur ». »

fn

     Le journaliste choisit donc de laisser le dernier mot au fasciste, et non au républicain qui s’indigne d’être placé à côté des porte-paroles d’un parti fasciste. Le Point et Le Nouvel Observateur (devenu L’Obs comme Les Inrockuptibles sont devenus Les Inrocks – étant en cela conformes à un journalisme qui doit toujours penser plus vite, c’est-à-dire toujours moins) ont aussi fait le choix de laisser la conclusion au Front national (voir « Hommage national : l’indécence de Mélenchon » et « Jean-Luc Mélenchon n’a pas apprécié d’être placé à côté de Marine Le Pen lors de la cérémonie d’hommage aux victimes aux Invalides »).

Cet article, publié dans 1. --- LE PIRE ---, 3. Europe1, 4 --- PRESSE ÉCRITE ---, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour « Europe1 », « L’Obs » et « Le Point » prouvent leur impartialité en donnant le dernier mot au FN

  1. christian dit :

    P…..çà s’accélère.

  2. DUCHENE JEAN dit :

    il suffisait que Mélenchon ne soit pas présent à cette cérémonie pour éviter ce genre d’incident. Le problème est que la parole de Mélenchon est actuellement inaudible. Au lieu de donner des leçons « républicaines », il devrait plutôt apparaître comme la véritable opposition à l’union sacrée.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s