« Le Monde » repeint le Le Pen américain en « candidat anti-système »

     antis

« Anti-système » : toujours le même fourre-tout ne signifiant strictement rien, mais témoignant du projet politique précis de celui qui l’emploie : banaliser l’extrême droite. Alors que le grand magazine américain The New Yorker considère Donald Trump comme « le Marine Le Pen américain »¹, ce 31 janvier 2016, Le Monde titre en une : « Iowa : premier test électoral pour les candidats antisystème ». Une fois de plus, Le Monde assimile la gauche à l’extrême droite et vice versa, puisqu’il est question dans les articles des pages 2  et 13 de Trump et Sanders, équivalents de Le Pen et Mélenchon aux États-Unis. Peu importe au journal Le Monde que Trump soit opposé à une augmentation du salaire minimum, à la gratuité de l’enseignement supérieur, à un régime de sécurité sociale universel, et favorable au port d’armes.
En 2013, Libération était bien allé jusqu’à qualifier Dieudonné d’ « humoriste » et Soral de « publiciste inclassable »², alors pourquoi ne pas faire de Trump un « anti-système » ?

***

  1. « Donald Trump Is Now America’s Marine Le Pen », John Cassidy,  7 décembre 2015
  2. « La liste de Patrick Cohen », Daniel Schneidermann, 17 mars 2013
Cet article, publié dans 1. --- LE PIRE ---, 4 --- PRESSE ÉCRITE ---, 4. Le Monde, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s