Oups, encore une manipulation du Petit Journal !

Saint Yann Barthès, le très rebelle, le très décalé, le très insolent, le très impertinent, très impartial, très cool, très branché, a été encore pris en flagrant délit de truquage le 14 mai 2012 :

Le compte Youtube hébergeant cette vidéo ayant été clôturé, on peut voir celle d’Acrimed dans son article « Le Petit Journal : divertissement ou déchèterie ? ».

Pour comprendre son acharnement à salir et calomnier Jean-Luc Mélenchon, il ne suffit pas de constater que saint Yann Barthès est un petit être inculte et nihiliste. Il peut être intéressant de noter qu’il est non seulement animateur de son spectacle, mais aussi co-producteur depuis près d’un an1. Mieux : avant que son spectacle ne devienne une émission à part entière (à partir du 29 août 2011), il faisait partie intégrante du « Grand Journal », sous forme de chronique, du 30 août 2004 au 1er juillet 2011. Or l’un des deux co-producteurs du « Grand Journal » est Renaud Le Van Kim2… chargé depuis la même année auprès de Nicolas Sarkozy de l’organisation de certaines manifestations publiques, de meetings politiques, de retransmissions spéciales et d’interventions officielles pour l’U.M.P3. Selon le journal quotidien Le Monde, il est conseiller spécial à TF1 auprès de Nonce Paolini depuis mars 20084.

Ces détails peuvent sembler sans importance, puisque Yann Barthès répète cinq soirs par semaine que « les politiques » sont tous les mêmes, tous menteurs, tous pourris, y compris l’ancien président de droite extrême Nicolas Sarkozy ; que tout est drôle, rien n’est sérieux. Lui-même compare la politique à du théâtre, dans une entrevue avec « M », « Le magazine du Monde » paru le 28 janvier 2012 :

« La politique m’a toujours intéressé. J’adore ce petit théâtre.
La vie de tous ces personnages m’excite. »

Pourtant, comme ses nombreux confrères, Yann Barthès fait partie de la meute qui aime bien comparer Mélenchon, le républicain socialiste et universaliste, avec Le Pen la fasciste qui va danser dans des bals neo-nazis en Autriche :

« Je constate que ce sont les trois partis qui se disent « antisystème » qui entretiennent de mauvaises relations avec nous : celui de François Bayrou, le Front national, qui nous a interdit l’accès du congrès de Tours, et celui de Jean-Luc Mélenchon, qui nous a empêchés de filmer, il y a quelques jours, une table ronde, à Metz.”

Et souvent, derrière une apparente « égalité de traitement », il y a le parti pris que certains sont quand même pire que d’autres.

Notes :

1. http://www.societe.com/societe/bangumi-532956794.html

2. Co-producteur et co-réalisateur : http://www.kmprod.fr/production/le-grand-journal-de-canal-plus

3. http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/27/nicolas-sarkozy-a-la-television-une-emission-sur-mesure_1594216_823448.html?xtmc=le_van_kim&xtcr=4, http://www.lefigaro.fr/medias/2011/11/07/04002-20111107ARTFIG00554-jerome-revon-invite-du-buzz-media-orange-le-figaro.php

4. Selon « Le Monde », 18 mars 2008 : http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1029050&xtmc=le_van_kim&xtcr=1

Publicités
Cet article, publié dans 2 --- TÉLÉVISION ---, 2. Le Petit Journal, vidéos, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Oups, encore une manipulation du Petit Journal !

  1. ZapPow dit :

    J’ai aimé le Petit Journal, un temps, à l’époque où il était vraiment petit, et je me dis maintenant que si je l’ai aimé alors, c’est que Barthès n’avait pas le temps, en deux minutes, de lasser. Par la suite, une autre question s’est posée : comment les membres de son équipe peuvent-ils prétendre être journalistes, alors que cette émission n’est rien d’autre que du divertissement (encore qu’elle ne me divertit pas, les rares fois où je tombe dessus au hasard de la zapette).

    Les Guignols, c’est pareil. Ils ne me font plus rire (cela est-il dû au départ des auteurs d’antan, Gaccio, Delépine…). Leur obstination à présenter Bayrou comme un benêt, Mélenchon comme un enragé, Hollande comme un mollasson terrifié par sa copine me saoule. Ce n’est plus de la caricature, c’est de l’acharnement sans fondement.

    D’ailleurs, toute cette émission, le Grand Journal, rappelle une bande de copains qui se réunissent pour tenir des propos d’une superficialité lénifiante, où parfois, rarement, surgit une surprise intéressante (enfin, pour quelques minutes).

  2. villanova ricardo dit :

    boycott de canal +.. à faire circuler…

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s