Six cartes de presse refusées au « Petit Journal »

Un article de Laure Daussy, paru sur le site Internet Arrêt sur Images le 20 juin 2012 :
Petit Journal : six cartes de presse refusées (Nouvel Obs)

L’équipe du Petit Journal doit-elle avoir la carte de presse ? En janvier, le président de la commission de la carte de presse (CCIJP) Eric Marquis s’interrogeait sur notre site, à titre personnel. Au final, six dossiers sur douze ont été refusés et un dossier est encore en attente, révèle Le Nouvel Obs.

Cinq renouvellements, six refus, un dossier en attente. C’est le bilan des demandes de carte de presse de la part de l’équipe du Petit Journal. « Pourtant, les malchanceux, recrutés cette année, viennent de rédactions aussi peu farfelues que RTL, France 5 ou Le Post », souligne le Nouvel Obs…Les intéressés vont faire appel, selon le site. L’ultime recours serait le Conseil d’Etat. Contactés par @si, ni Eric Marquis, ni la commission, ne souhaitent s’exprimer.

Tous les journalistes n’ont pas vu leur carte de presse refusée. Le Nouvel Obs annonçait d’ailleurs dès février que « plusieurs journalistes » du Petit journal l’avaient reçue (en précisant, à tort, que la polémique était close). Qui a donc essuyé un refus ? D’après les informations du Lab d’Europe 1, les journalistes qui « sortent » sur le terrain ont vu leur demande systématiquement acceptée, quand ceux qui traquent petites phrases et autres copier-coller, en postes « assis », ont, pour l’instant, reçu une fin de non recevoir.

Selon nos informations, ce n’est donc pas la nature de l’émission qui a déterminé le choix de donner la carte de presse ou pas, mais « la nature des tâches » du journaliste en question. La commission a étudié le travail de chacun des journalistes et a estimé que « certains ne faisaient pas de travail journalistique« .

Après plusieurs polémiques et manipulations plus ou moins importantes de la part du Petit Journal, dont nous vous avons parlé ici ou encore ici, Eric Marquis estimait sur notre site : « À titre personnel, je pense que la question de ce renouvellement peut se poser. Est-ce que le Petit Journal, c’est du divertissement ou de l’information ?(…) Je suis assez réservé sur le mélange des genres, assez réticent au concept d’ « infotainment ».

Lien vers l’article

Publicités
Cet article a été publié dans 2 --- TÉLÉVISION ---, 2. Le Petit Journal, Mélenchon-méchant-avec-les-journalistes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Six cartes de presse refusées au « Petit Journal »

  1. gold account dit :

    Trois réponses à cette question. La première est technique. Obtient la carte de presse toute personne pouvant justifier que plus de 50% de ses revenus proviennent du journalisme. Sachant que l’émission Le Petit Journal est un mélange de divertissement et de décryptage pouvant être assimilé (selon certains) à du journalisme, il faudrait alors que ce dernier volet représentât plus de 50% des sujets du Petit Journal. Ce qui, a priori, n’est pas le cas. Céline Dion et la Fashion Week passent bien avant les discours politiques qui servent de petite caution « intello ». C’est un peu comme si Jean-Marie Bigard obtenait le titre de philosophe parce qu’il irait suivre des cours au Collège de France une heure par semaine.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s